LA CONDUITE, CA S'ENTRETIENT !

Formation post-permis

Depuis plusieurs années, une approche préventive se développe visant à sensibiliser et à former l'ensemble des usagers de la route.
Cette approche est fondée sur le fait qu'une éducation et une formation spécifique sur le comportement des futurs usagers et des usagers de la route peut avoir une influence bénéfique.
Elle formalise l'émergence et la mise en œuvre de la notion de continuum éducatif à la sécurité routière avant, pendant et après le permis de conduire, et non plus seulement au moment du permis de conduire.

Concernant les formations après le permis, on distingue :


- Les stages de sensibilisation à la sécurité routière sur les causes et les conséquences des accidents de la route. Ils sont destinés aux conducteurs infractionnistes et permettent de récupérer des points du permis de conduire.
- Les stages ayant reçu le label " formations post-permis - sécurité routière ", initiés par l'État depuis 1999 en partenariat avec les assureurs et les professionnels de l'enseignement de la conduite.

Ils s'adressent à deux publics différents :

- Pour les conducteurs novices : elles prennent la forme d'un rendez-vous d'évaluation (RVE), fixé 6 mois à 1 an après l'obtention du permis, basé sur le volontariat ;
- Pour les conducteurs expérimentés : elles prennent la forme d'un rendez-vous de perfectionnement (RVP), à partir d'une ancienneté de permis de 10 ans, basé sur le volontariat.

Les RVE destinés aux conducteurs novices s'inscrivent dans une démarche préventive qui vise à réduire leur surrisque d'accident. Après un début d'expérience de la conduite, il est important de pouvoir renforcer la formation par une approche de thèmes comme les limites de ses aptitudes, les différences perceptives, la notion de risque et de responsabilité.

Les RVP destinés aux conducteurs expérimentés répondent plus à une logique de perfectionnement de la conduite. Il s'agit de permettre une actualisation des connaissances générales sur la signalisation, l'infrastructure, les règles de circulation et de favoriser la prise de conscience des facteurs de risque (vitesse, alcool, fatigue…).

Les formations sont assurées par des professionnels de l'enseignement de la conduite dans des organismes ayant reçu le label " formation post-permis - sécurité routière " délivré par le préfet.
Le label est lié au respect d'un cahier des charges et à la formation spécifique préalable de l'animation des stages.

Le stage s'effectue sur une journée complète (entre 6h et 8h) mais peut aussi être scindé en deux séquences. Le nombre de participants par stage est de 6 élèves minimum et de 12 maximum.
Le stage comporte une phase d'évaluation de la conduite des stagiaires et une phase d'animation :
- Lors de la première phase, l'animateur est accompagné au maximum de trois élèves. Chacun des trois participants conduit à tour de rôle avec le formateur et une première évaluation est faite.
- La seconde phase consiste à amener le stagiaire à prendre conscience de ses motivations et représentations par rapport à la sécurité routière et à le sensibiliser aux dangers de la route et aux situations à risques.

Ces formations peuvent être prises en charge en tout ou partie par un tiers (assureur, collectivité publique, association, conseil général, entreprise…).

De nombreuse entreprises privées ou publiques développent également des stages de sensibilisation à la sécurité routière en direction de leurs salariés dans le cadre de plans de prévention du risque routier en entreprise afin de réduire le nombre d'accidents du travail liés à la circulation.

 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement